sep sep sep sep sep sep sep sep sep sep sep sep
accueil


 

Vendredi 21 Novembre 2008 : Petite raclette entre Samboïstes

 
Eh oui ! Après l’effort le réconfort !
C’est dans une ambiance très conviviale que les Samboïstes du COS SAMBO se sont réunis autour d’une raclette préparée par Sophie et Lina.
La vingtaine de samboïstes présents ont pu se rencontrer dans un cadre différent et apprécier la dynamique du club. 



           

Album photo ici


Dimanche 9 Novembre 2008 : Stage de Sambo à Caen


Ce Dimanche à l’université de Caen avait lieu un stage national de Sambo.
8 Athlètes du COS SAMBO ont participé à ce stage encadré par d’excellents professeurs.
Ce fut un stage riche et très complet puisque nous avons pu étudier autant des techniques de soumissions que de percussions.
La participation et l’implication des membres du COS SAMBO ont été appréciées par les responsables nationaux présents au stage.

          


Album photo ici


Benoit Pringot Samboïste et Boxeur !!!


 

Benoit Pringot prépare actuellement un combat de boxe thaïlandaise dans la catégorie des semi-professionnels qui aura lieu le 28 Novembre 2008.
Le COS SAMBO soutient Benoit dans son entrainement et lui souhaite toute la réussite possible pour cette échéance.

Bon courage Benoit !

 


Tête à tête avec Guillaume Alberti, sélectionné aux prochains championnats du monde de Sambo Sportif en - 68kg


Le Cos Sambo est fier de pouvoir s'entretenir avec Guillaume Alberti, champion du monde de Sambo FIAS (Fédération internationale amateur de Sambo), huit fois Champion de France, professeur et membre actif du Comité National de Sambo.

Portrait d'un passionné.


Cos Sambo: Guillaume, tu es un judoka de formation, quand as-tu commencé à pratiquer le sambo?

GA: En 1998 lors de mon service militaire au Bataillon de Joinville.

COSS: Qu'est-ce qui t'as poussé à pratiquer cette discipline?

GA: L'envie de découvrir (par curiosité) une discipline que les judokas des pays d'ex URSS pratique régulièrement.

COSS: Tu seras le représentant de la France aux prochains championnats du monde de sambo sportif en 68kg, comment te prépares-tu pour cette échéance?

GA: Je fais 4 entrainements de judo par semaine, 3 séances de préparation physique (musculation et/ou cardio), et un entraînement de Sambo. Je participe aux divers stages organisés (régionaux, nationaux et internationaux)

COSS: Tu n'en es pas à ton premier championnat international, comment abordes-tu mentalement la compétition à venir?

GA: En effet, je vais participer à mon 5ème championnat du Monde FIAS .je vais vivre cet évènement de manière très détendue, sans pression.

COSS: Quelles sont tes prises favorites en compétition?

GA: J’affectionne particulièrement les ramassements de jambes et crochetages

COSS: Es-tu aussi à l'aise au sol que debout en combat?

GA: Oui, même si je reste très vigilent sur le travail en clé de jambes et de chevilles.


COSS: Tu es très actif dans le développement du Sambo, quel est ton statut au sein du Comité National de Sambo?


GA:
J'occupe deux fonctions :

    - membre de la Commission Technique Nationale. Je fais parti du groupe d'entraineurs  des Equipes de France (6 au total). Nous avons en charge l'organisation des stages nationaux de préparation et la sélection pour les diverses compétitions internationales, ainsi que le coaching lors de compétitions. 

    - membre du comité directeur en tant que représentant des athlètes haut niveau.

COSS: Que penses-tu de l'impact et des perspectives d'évolution du sambo sportif en France? Du sambo combat?

GA: Le Sambo en général est en plein essor et a un bel avenir devant lui. On trouve de plus en plus de clubs formateurs dans toutes les tranches d'âge et de nouveaux clubs se créent dans toute la France. La diffusion d'articles dans la presse écrite (magazines de sports de combats, journaux régionaux) ainsi que sur internet (site de clubs, forum) ou sur les chaines télé est très importante pour notre développement.


COSS: La France est-elle selon toi compétitive au niveau européen et mondial?

GA: On est encore loin des grandes nations du Sambo (Russie, Biélorussie, Bulgarie, Géorgie, Azerbaïdjan, Mongolie...) mais on gagne de plus en plus de matchs lors des championnats et on glane quelques médailles et 5èmes places lors des Championnats d’Europe (notamment en Sambo combat et chez les filles).

COSS: Tu as récemment organisé et participé à un stage à Moscou avec le Comité National de Sambo, peux tu nous parler de cette expérience?

GA: Ce fût une superbe aventure pour tous le groupe. Personnellement je suis très heureux d'avoir pu organiser ce déplacement et j'espère pouvoir le refaire dans un avenir très proche. Bilan et photos sur : http://www.passion-sport.org/


COSS: Tu es également professeur de Sambo au Paris Université Club, parle nous un peu de l'aspect "formation" de ta vie de samboïste.

GA: J'enseigne au PUC depuis 2006. La formation est un domaine que j'affectionne. Je prends beaucoup de plaisir à faire partager mes connaissances et transmettre ma passion.

J'interviens régulièrement sur les stages nationaux, de la région Ile de France et dans les clubs.

COSS: Le Paris Université Club a t-il obtenu les résultats sportifs escomptés?

GA: Oui. Les médailles sont au rendez vous chaque année lors des championnats de France individuel et par équipes. Le site du club : http://samboparis.wordpress.com/

COSS: C'est toi qui a guidé Laurent Meseguer vers le Sambo, que penses-tu de son implication dans la discipline en tant que compétiteur?

GA: Il a très vite compris les aspects spécifiques du Sambo et s'adapte plutôt bien. Il a maintenant besoin de pratiquer pour gravir les niveaux.

COSS: Que penses-tu du développement du COS Sambo?

GA: Je suis très heureux de la création de ce club et je lui souhaite un bel avenir.

COSS: Un petit mot à tous nos adhérents ?!

GA: Ils vont découvrir une discipline très intéressante, passionnante et culturellement très riche. Je leur souhaite de pouvoir un jour la pratiquer dans son pays d'origine: la Russie.

J'espère pouvoir vous rendre visite prochainement avec quelques uns de mes élèves.

 

Remercions Guillaume de nous avoir accordé cet entretien, et souhaitons lui bonne chance pour les échéances à venir et notamment les championnats du monde. Tu es le bienvenu au COS Sambo ainsi que tous les membres du Paris Universitaire Club.


 


 

Les Ambulances Didier, sponsor officiel du COS SAMBO 



Didier Paulic, PDG des Ambulances Didier, a souhaité s’associer au développement du club en lui apportant son soutien. C’est avec plaisir et une amitié sincère que nous saluons cette collaboration qui espérons-le, mènera au rayonnement de la vie du club et de sa réussite sportive. 


Vendredi 10 Octobre Didier Paulic « Ambulances Didier » rend visite au COS SAMBO



S'étant engagé à soutenir le COS SAMBO dans ses premiers pas, Didier Paulic PDG des Ambulances Didier est venu rendre une petite visite aux athlètes du COS SAMBO. Il a également posé pour quelques photos en compagnie de tous les athlètes.

 



Cyrille Etchart, Kinésithérapeute du COS SAMBO


Cyrille ETCHART, adhérent au club et kinésithérapeute à Sartrouville, nous fait l’honneur de ses services et nous rendra régulièrement visite afin de conseiller les samboïstes dans leurs soucis physiques. Il a donc prévu de nous manipuler le vendredi 05/12/2008 à partir de 19H30. 



L’ostéopathe Anthony Nallet propose ses services au COS SAMBO le 28 Novembre 2008 à partir 19H30


 Anthony Nallet se propose de venir au COS SAMBO effectuer quelques séances d’ostéopathie, vous sensibiliser sur les bienfaits de cette discipline et également prodiguer quelques conseils pour éviter les blessures.

 

 

 

 

Page 1    Page 2    Page 3   Page 4